La fin du monde, une rétrospective
                                                                            

Charlie

Eh ben on est dispensé de souhaiter une bonne année. Elle est déjà pourrie.

Mon plus vieux souvenir de môme apprenti-dessinateur, c’est d’essayer d’imiter Cabu.