La fin du monde, une rétrospective
                                                                            

Et maintenant, Pan Pan…

George Michael, Claude Gensac, Carrie Fisher et maintenant Pan Pan. C’en est trop. Le plus vieux panda mâle du monde est mort hier à l’âge de 31 ans, et ses plus grands hits sont indissociables de notre adolescence. 2016 aura définitivement été une bambouseraie de larmes.

Pan Pan

Dès l’annonce du décès, ses fans se sont immédiatement précipités devant sa résidence pour y laisser des fleurs et lui rendre un dernier hommage.

Résidence Pan Pan

Sur Twitter, avec le hashtag #RIPPanPan, on partage des souvenirs forts, chargés de nostalgie. Comme la photo du premier restaurant qu’il avait ouvert à Harlem dans les années 80.

Pan Pan restaurant

Moi-même, ému, je contribue.

Me mourning Pan Pan

Car malgré ses succès cinématographiques planétaires (Kungfu Panda 1, 2 et 3), Pan Pan a toujours su rester proche des gens.

Il était même bénévole, anonymement, à la bambouseraie d’Anduze. En toute simplicité.

Et bien sûr, comme toujours aujourd’hui, la dépouille de Pan Pan n’est pas encore froide que les complotistes se déchaînent. Sur Facebook on peut lire:

Si tu prends un stylo feutre noir et que tu dessines sur une feuille de papier blanc un étoile de David, tu obtiens une étoile de David de la même couleur que… le panda. Hasard? Je ne pense pas.
Aucun texte alternatif disponible.

La famille, en revanche, est très digne. Malgré les probables conflits à venir à propos de l’héritage.

Pan Pan famillePan Pan famille 2

Puis les hommages venant du monde entier se multiplient.

Pan Pan burger

Et les « hommages » officiels, qui instrumentalisent Pan Pan.

Pan Pan Trump

La réaction de la Chine ne se fait d’ailleurs pas attendre.

Pan Pan Guardian

Et il y a aussi les cyniques, les trolls, la plaie des réseaux sociaux, qui précipitent la dégénérescence des valeurs universalistes que portent la République Populaire de Chine et ses zoos.

Pan Pan lapin

Et les piètres imitateurs, les salisseurs de mémoire.

Pan Pan imitateur

D’accord, la discographie de Pan Pan est inégale, certains tubes peuvent être qualifiés de musique de supermarché ou d’ascenseur. Mais quand bien même, nous les avons tant entendus, ils nous rappellent les moments si personnels vécus au rythme de sa musique.

Alors pour tout ce que tu nous as offert, Pan Pan, pour tous ces moments de grâce, je t’offre cette vidéo hommage que, j’espère, tu aurais appréciée.

Ciao l’artiste.

Un mémorial est prévu ce vendredi 30 décembre à Paris.

Panpan gloire