La fin du monde, une rétrospective
                                                                            

Guide de réaction aux réactions Facebook

Nouveaux boutons facebook

Comme dit Naomi Klein, This Changes Everything, et vous le savez. D’ailleurs vous êtes probablement en train de vous demander ce que vous allez pouvoir poster d’à la fois spirituel, faussement original mais surtout suffisamment consensuel à ce sujet pour obtenir le maximum de… voilà, on sait plus, pas de likes, de — va falloir s’y faire — « réactions ». Mais bon pas n’importe lesquelles, d’où la nécessaire dimension consensuelle. Quelle guigne, pour les gens originaux comme nous (non! Ne dites pas « décalés », vous l’avez pensé mais ne le dites pas, ça vous range irrémédiablement dans les consensuels — ce qui n’est pas grave à notre époque, au contraire — mais surtout dans les consensuels qui s’ignorent — ce qui est lamentable et ridicule). Bref, vous êtes perdus. Vous avez besoin d’aide. Pas de panique, je suis là. Je vais même vous faire des cartouches de couleurs pour que ce soit pratique et fonctionnel, pas trop long, bien dans notre époque.

 

Cartouche de couleur orangée fonctionnel et pas trop long n°1: ce que ça change exactement

Pas grand chose. Tout devient juste un peu plus sincèrement crétin, ce que l’on va mettre environ une semaine à moquer soi-disant cyniquement avant de renoncer, pour la raison exposée dans le cartouche n°2.

 

Cartouche de couleur orangée fonctionnel et pas trop long n°2: mais ce que ça change vraiment

En fait c’est tout simplement statistique. Désormais, 99% (contre 98,7% auparavant) des statuts postés le seront dans le but unique d’obtenir le maximum de  de la part de vos ami(e)s dont l’anatomie et les pratiques correspondent à vos goûts et orientation sexuelle. Avec un risque plus important que la personne avec qui vous vivez prenne vachement plus mal que vous receviez des tombereaux de que quand vous receviez de simples .

 

Voilà. C’est tout. C’est vraiment tout.

Bref, si vous comptiez continuer à poster des articles politiques ou de la philosophie, laissez tomber. De toutes façons, ça ne faisait déjà aucun .

Postez plutôt des statuts qui moquent cyniquement les nouveaux boutons Facebook, ça vous occupera une semaine. Pour la suite, débrouillez-vous — je ne connais pas vos pratiques sexuelles, je ne peux pas vous aider.