La fin du monde, une rétrospective
                                                                            

Guide des frustrations à venir

La Maison Blanche a écorché trois fois le nom de Theresa May, Premier Ministre du Royaume-Uni, en l’écrivant Teresa (sans h) May, qui est le nom d’une pornstar. Celle-ci avait déjà dû préciser sur son compte Twitter qu’elle n’était pas Premier ministre du Royaume-Uni après la nomination de son homonyme. Une question demeure cependant: la Maison Blanche a-t-elle effectivement écorché le nom de Theresa May, ou Trump espérait-il en fait avoir rendez-vous avec Teresa May? D’autant que celle-ci a joué dans l’inoubliable film White House: The Sex Video (2002).

Cela augure en tout cas bien mal de la suite. Car Donald Trump va probablement aller de frustration en frustration.