La fin du monde, une rétrospective
                                                                            

La fiabilité exemplaire de Wikipedia

Que les gens qui se moquent de la fiabilité de Wikipedia cessent immédiatement. Mais si, vous aussi vous avez entendu ou même participé à ce genre de conversations ironiques: « Et il m’a dit: je t’assure, c’est vrai, j’ai vérifié sur Wikipedia… » (LOL).

Eh bien ce temps est révolu. On peut au moins reconnaître à Wikipedia le mérite d’avoir énoncé clairement une évidence avant toute autre encyclopédie, et même dictionnaire ou journal dit sérieux — voire de référence.

La police est une organisation:

  • de trolls,
  • de vandales pernicieux,
  • de harceleurs graveleux,
  • qui s’adonne aux dégradations,
  • à l’attitude non-collaborative [NdA: là quand même ça dépend des époques],
  • qui passe en force,
  • qui piste les autres,
  • qui se fout de leurs gueules,
  • qui censure l’information,
  • qui perd son temps, le nôtre et dilapide l’argent public,
  • qui pose plus de problèmes qu’elle n’apporte de choses positives,
  • et qui est complètement illettrée, à part une obsession curieuse pour les guillemets.

Ce n’est pas que ce soit un scoop mais au moins, c’est dit par une encyclopédie qui fonctionne sur le principe de la modération collaborative mondiale.

Wikipedia nique la police