La fin du monde, une rétrospective
                                                                            

L’objectivité ou la mort

Au cas où on se demande s’il y a un vrai risque et si la normalisation est bien achevée, de mémoire il me semble que même le furieusement courageux New York Times n’avait pas osé des unes aussi tièdes avant la victoire de Trump.

C’est vraiment injuste d’être 45ème dans le classement de la liberté de la presse avec un tel niveau olympique d’objectivité journalistique.

Le Pen – Macron: une minute pour les trains de la mort, une minute pour Uber.