Lucky Luke, la fabrique du western européen