Ministère de la Procrastination et du Monologue Social
                                                                            

Un roman chinois merveilleusement insaisissable

Perry Link, The New York Review of Books

Pour les anglophones intéressés par ce qu’est la traduction, par l’importance des « grandes œuvres » pour une civilisation, et par les romans classiques chinois vaguement pornographiques — en l’occurrence le Chin P’ing Mei.

Autant dire que ce post est destiné à un public super large et va faire un putain de carton.

Illustration d'une scène du Chin P’ing Mei

Illustration d’une scène du Chin P’ing Mei