Westworld… Comme son nom l’indique

Westworld… Comme son nom l'indique

Vous attendiez ma chronique de Westworld? Hein? Vous l’attendiez?… Ben oui, évidemment. Alors la voilà: Bon, on est de droite et on n’a pas d’idées, mais comme on a plein de tunes et qu’on est connus, on ne pourrait pas faire un truc entre un pompage total

On a le public qu’on mérite

On a le public qu'on mérite

En février, j’avais fait un post intitulé « Comment se radicaliser sur Internet et finir en prison (pour les nuls) ». Il est utile de préciser à ce stade que, contrairement à ce que le titre pouvait laisser penser, il ne s’agissait PAS d’un véritable manuel pratique de radicalisation.

Fillon Crush saga

Fillon Crush saga

Hier, Paris 20ème, un groupe de jeunes privilégiés-issus-de-la-non-diversité « parle politique ». La perspective de se taper cinq ans de Fillon horrifie deux d’entre eux. Le troisième, fin analyste, leur répond: « Moi je préfère Fillon à Hollande. J’en peux plus de Hollande, je me tape pas cinq ans de Hollande de plus. Au moins ça change. »

Deuxième amendement

Deuxième amendement

Dear American friends, I don’t know how to tell you this but, if you really believe in the Second Amendment as your right to keep and bear arms in case you need to do your civic duty in resisting to oppression and protecting the Constitution — and look, I really don’t want to seem pushy, here, but: NOW might be a good time. Rather than, say, after the planet has blown up. Good luck and good night. Cheers.

Le SarkoFillonnoMètre

Le SarkoFillonnoMètre

Plus terrifiant que la décision de se fier ou non au label « Agriculture Biologique » et/ou de manger des courges tout l’hiver, plus cornélien que le terrible choix de brûler (ou non) vos « New Balance » (ou des musulmans), plus éclairant que les « Décodeurs » du journal-de-référence-des-abonnés-à-Free-de-la-banque-Lazard, le SarkoFillonnoMètre, véritable balise dans le brouillard nocturne (un peu comme Laurent Joffrin), vous aide à déterminer une bonne fois pour toutes si vous êtes de gauche (vous verrez, ce sera peut-être une libération)